' Sweet music for dreaming: De Rennes à Paris

Traduction

De Rennes à Paris

Poster 40X60 années 70
   d'après une maquette de Paul Eude
Celui-ci image la dernière formation, reconstituée en région parisienne 
(Merci à Michèle Eude de nous avoir confié ce 
document dont nous n'avions plus aucun exemplaire)


   
Jacques Gabelout, Joëlle Le Brazidec, André Piesen, Nickie,
Jean-Yves Maréchal et Dominique Gabelout)

(Merci à nos deux amis André et Jean-Yves pour cette photo retrouvée.)

Le clip vidéo intitulé " Souviens-toi " image ce parcours 
depuis la première formation jusqu'à cette dernière en 1972.


Cette même année, Annick et Jacques suivent un cycle des "cours du Louvre"
puis créent au Raincy leur magasin de décoration
"Pénélope"
qu'ils céderont en 1980.

Ils s'installent à Paris, et abandonnent la musique de danse pour présenter en attraction musicale, dans des galas de variétés, leur duo « NICKIE et JACQUES MULTIHARP et GUITARE ». Ceci, après la rencontre de René de Lancio, Directeur du Casino de Saint-Cast et Agent Artistique à Paris. Nickie et sa Multiharp est maintenant en première partie de galas de grandes vedettes (Fernand Reynaud, Alain Barrière, jacques Brel, Léo Ferré etc.. et tout particulièrement Raymond Devos très intéressé!) Leur duo reçoit les encouragements de certains musiciens qui accompagnent les vedettes.

   

(En première partie de Léo Ferré, à Verneuil-sur-Avre dans l'Eure
un dimanche de Pentecôte. Le lundi, en première partie d'Enrico Macias à Fougères Ille-et-Vilaine)

Ceci, tout en préparant leur recyclage pédagogique grâce à l'heureuse rencontre de deux "Maîtres": Annette Marsala, pianiste, premier prix du Conservatoire de Marseille et Directrice d'une école de musique, qui confie à Annick Gabelout la classe de flûte.


 







Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire